logo SV

Sortie Vauhallan

Tabloïd à la gloire de la liste BimBimGo
Dans 1 an et 334 jours, Une nouvelle ère s'ouvrira

<<< >>>

Scorpion comme...

Le 08-07-2014 à 11:16

...Pierre Weber

La Webouse

Annoncé comme président de liste, vous avez su, par votre aura, attirer les meilleurs éléments, comme l'excrément attire, par son doux parfum, la mouche à merde. A en juger par vos exigences en matière de recrutement, vous affichez clairement l'ambition de devenir la pire liste BDE de l'Histoire de ce campus, et vos efforts seront récompensés. Scorpion ascendant larve, vous assistez, impuissant, à la descente aux enfers de votre propre liste, tirée par les érudits et autres grands penseurs de cette dernière. Vous passez la campagne sous les constantes perfusions des Lascars-par des injections de goodies- et des Artung -par des injections de listeuses-, après le désistement de la moitié de votre liste. Mélange de bouffonnerie et d'autosuffisance, vous avez au moins eu le mérite d'avoir continué votre mascarade jusqu'au 28 Mars et d'offrir aux futurs listeux le parfait contre-exemple d'une campagne réussie.

Le Webête

Las que votre patronyme soit devenu la bannière du ridicule, vous vous refugiez dans l'ingurgitation régulière de Kobus en quantité industrielle et dans l'entre-cuisse de Juliette Amoudry. Commençons par le plus raffiné : votre passion incommensurable pour la boisson. Vainqueur d'une des étapes de la prestigieuse Quest of the Belt, vous mettez un point d'exclamation à chaque POW à conserver votre couronne, devenant ainsi un véritable zombie à la recherche du moindre godet de bière.

Passons maintenant à votre penchant le moins raffiné. D'une nature sensible et délicate, vous trouvez la perle rare au milieu d'un banc d'insipides carpes. Malheureusement pour vous, elle prête déjà allégeance à l'Afiloutre. Qu'à cela ne tienne, vous voyez dans cette union le témoignage d'un amour aveugle et désintéressé-du moins de votre côté-. Par bonté, Nous vous épargnons les aboutissements de cette amourette, de peur de faire renaître en vous de profonds et intenses sentiments. Bref, une idylle inter-liste, qui étrangement, n'a duré que le temps d'une campagne.

La Webite

Fraîchement parachuté à Vidécom par votre statut de président de liste, vous ne perdez pas de temps pour vous adonner au culte du nombrilisme en gratifiant un amphi de 800 personnes par la projection de votre propre pénis sur l'écran géant du Blondeau. Affligeant. Cette promotion, qui s'apparente davantage à un geste de pitié, révèle rapidement un pan dissimulé de votre nature. Jusque-là humble et discret-en même temps comment ne pas l'être avec 15% des voix- , vous devenez méprisable et méprisant, une fois armé de votre pull noir et de votre caméra. Néo-bode dans la forme, mais dans le fond vous resterez toujours le tocard qui a dirigé une troupe de sinistres incapables dans une lutte aussi grotesque que désesperée.


Pierre, vous auriez gagné à être davantage sérieux, mais au lieu de ça vous avez préféré céder à la facilité. Nous espérons maintenant que le Japon sera un endroit propice à la méditation où vous pourrez réfléchir aux erreurs du passé.

I