logo SV

Sortie Vauhallan

Tabloïd à la gloire de la liste BimBimGo
Dans 1 an et 334 jours, Une nouvelle ère s'ouvrira

<<< >>>

Une pensée pour...

Le 06-06-2015 à 16:26

... Lolo le sac bleu.


Quatre ans plus tard, poussiéreux mais pas délavé, tu le retrouves là, au fond d'un placard de cette chambre de la maison familiale que tu appelais il y a peu de temps encore « ta » chambre, avant de te rendre compte que tu avais depuis longtemps troqué ce « chez toi » contre un petit studio ou 2 pièces haussmanien.

Il n'a pas pris un pli. Sa teinte est toujours aussi criarde que lorsque le BDE te le remettait en Kfet en 2011, et toujours aussi sombre si tu l'as reçu en 2012 et après, comme si les marketeux responsables de la campagne grandes écoles s'étaient mis en tête de faire toutes les 50 nuances de bleu. En 1A, Lolo en a pourtant vu des plutôt vertes et des pas mûres. Taggué dès le WEI d'un poétique « car vert, ta mère a plus d'ovaires » ou tout autre octosyllabe haut en couleurs, tu as vite pris conscience que ce goodie n'était pas vraiment fait pour durer. Pas le genre de petit sac SamSonite que tu gardes 15 ans et emmènes encore à tes week-ends au Touquet en famille.

Et pourtant, Lolo a survécu à la 1A. Tu retrouves d'ailleurs en l'ouvrant un déguisement de hotline, et tu te souviens que tu avais vaguement été soutien autant pour aider tes potes que pour profiter des pizzas. En 2A, Lolo rapporte encore du linge à tes parents en toute innocence, prétextant une envie de les revoir. En VM, quand il croisait un cousin dans le métro ou à la laverie automatique du 15ème, il pensait peut-être retrouver un camarade d'école, mais la plupart du temps il s'agissait seulement d'un traître de la Scep ou de l'Essec, et il passait son chemin.

Finalement il en aura fait Lolo, du chemin. Le voilà bientôt diplômé. Presque CDIsé. Pas encore pacsé. Il se dit que c'est passé un peu vite, quatre ans, mais qu'il en a bien profité, et que la relève des sacs bleus est assurée.


Cet article est sponsorisé par Deloitte.

La Rédaction