logo SV

Sortie Vauhallan

Tabloïd à la gloire de la liste BimBimGo
Dans 1 an et 334 jours, Une nouvelle ère s'ouvrira

<<< >>>

QTBOLOSSES (1)

Le 09-06-2015 à 19:03

Afin de commencer Notre plongée dans l'histoire de la sacro-sainte association reine, le BDE, Nous avons détaché Notre spécialiste géopolitique. Retour sur une année de perte d'influence pour l'association qui fut la plus puissante du campus, mais qui n'est plus que l'ombre d'elle-même.


À en croire Cloé Benyamine, "jamais le BDE d'HEC ne sera celui de l'ESSEC". En bref, pas des refoulés mais une force en elle-même, une association pour les gouverner toutes, une association pour les trouver, une association pour les amener toutes (toute ressemblance avec un contenu fictif n'est présente que dans le but de saisir la psychologie profondément mégalomane et obsessionnelle des personnes impliquées).

Seulement voilà, les choses ont un peu changé. Vous vous vouliez l'interlocuteur privilégié de l'administration, disiez y puiser l'essentiel de votre importance... Mais c'est Phiphi qui porte votre pull à contre-cœur, tandis que dans le bureau du PèreH trône son polo d'IS. Sans doute cela explique-t-il pourquoi, lorsque Cloé - encore elle - Benyamine a tenté d'annuler le POW IS de mai pour l'attribuer à Génération HEC, elle s'est fait gentiment rembarrer en plus d'avoir tenté une bonne blague. Vous ne régnez même plus sur la KFet. Sans doute est-ce pour cela que vous êtes dorénavant envisagé comme un "prestataire de services de soirées" au profit des autres associations de ce campus. Des larbins, en somme. Faites sonner les raclettes et préparez vos petits bras musclés pour les fûts de bière : vous ne servez plus qu'à cela dorénavant, selon ceux qui vous déléguaient une miette de leur pouvoir.

D'autant plus que, sur votre propre terrain, vous êtes parvenus à vous faire détrôner. Certes vous aviez le prétexte - faux - de votre faible implication pour expliquer le vote perdant des QTBO à la JE et au BDA. Mais il y a pire : tandis que le seul vote des Lascars'navals avait réussi à vous faire gagner malgré une défiance massive au sein des H2017, votre vote QTBolosses n'aura eu aucune influence sur la campagne de cette année. Vous choisissez une liste que vous ne faites même pas passer au second tour, et vous vous faites torpiller par une contre-consigne venue du seul autre BDE ayant assisté à la campagne, les Starsheep Troopers.

Tout ce que vous aviez obtenu pendant votre mandat, vous le devez à la précaire patience de l'administration face aux cris de Mehdi Afilal : en somme une solution momentannée, pour une seule année, mais en rien pérenne. En témoigne le cas des annulations de GEP pour les H2018 : moins de 15, réservées à la JE et au BDE, assorties de Summer School aux frais des étudiants concernés. Qu'ils sont loin ces jours où vous vous enthousiasmiez, chère Cloé, en disant : "Au pire les Carrfs payeront les Summer avec leur excédent, et au cul la Fondation et l'Administration". Vous n'avez plus pouvoir ni argent, cela semble clair. Mais plus grave que la perte du pouvoir lui-même, celle des signes du pouvoir.

Votre local se voit délocalisé au premier projet vaguement campus-friendly venu. Expédiés à l'étage de la KFet contre toute logique de desinstal' de POW, vous êtes même sur le point de perdre l'unique chose qui vous donne un sens : la licence IV. Que de belles réussites en une année ! Plus de mimiz, plus de hard en POW, plus de train disco, merci QTpasBO.



En bref, aucune légitimité selon le campus entier qui a rejeté votre consigne allant à l'encontre du bon sens le plus commun, l'image d'un manque total d'unité au moment de la passation avec un groupe d'étudiants que vous n'aviez pas choisi, pas le moindre pouvoir vis-à-vis d'une administration qui a passé l'année à vous chier joyeusement sur la gueule vous traiter en enfants alcooliques, et plus la moindre raison d'inspirer le respect.

Bravo.





À suivre : les causes

VI